Suivez la soirée référendaire, le 4 octobre, à partir de 18h30, en radio et sur Facebook

Le Mistral bientôt à Nouméa

le-mistral-bientot-a-noumea

C’est confirmé, l’imposant porte-hélicoptères amphibies Mistral participera à l’exercice multinational Croix du Sud en mai prochain.

Le bâtiment de la Marine Nationale a appareillé du port de Toulon hier pour effectuer la traditionnelle mission Jeanne d’Arc, qui vient clore la formation des officiers de l’école navale. Le Mistral aura également pour mission de « rappeler au respect du droit maritime international » dans les zones de tensions comme en mer de Chine et en méditerranée orientale a indiqué le chef d’état-major de la Marine, l’Amiral Christophe Prazuck. Qui a ajouté que les réactions sont de plus en plus violentes, chaque fois que la France intervient dans ces zones.

Quant aux escales prévues, elles pourraient être modifiées en raison de l’épidémie de coronavirus.

C’est la première fois que le territoire accueillera un tel navire français.

Le Mistral, c’est un équipage de 177 marins. Long de 199m et large de 32m, il a une capacité d’emport de 16 hélicoptères mais aussi de 400 à 900 soldats.