Le MEDEF espère la relance

le-medef-espere-la-relance

Le Medef estime que le climat est favorable aux entreprises depuis les dernières élections. L’organisation patronale espère donc passer d’un MEDEF de combat, à un MEDEF de propositions.

Les dernières élections provinciales donnent espoir au MEDEF. L’organisation note que la nouvelle majorité souhaite mettre en place une politique "de l'offre" plus libérale, favorable au monde économique afin de lui redonner confiance. Le MEDEF souligne que le dialogue avec le gouvernement a déjà porté ses fruits avec la loi de soutien à la croissance calédonienne ou encore le projet de loi de programmation fiscale. En cette année référendaire, qui pourrait freiner l’investissement privée, le MEDEF félicite également les institutions qui ont fait le choix, malgré un contexte contraint, de maintenir leurs investissements. 

En 2020, pour soutenir la croissance, l’organisation patronale continuera de travailler avec la FEDOM sur les sujets de défiscalisation et souhaite, avec le MEDEF de Polynésie, avoir une présence permanente à Bruxelles afin de faciliter les dossiers des entreprises pour obtenir des fonds européens.