Le gouvernement valide le DOB 2020

le-gouvernement-valide-le-dob-2020

Le gouvernement tenait sa séance hebdomadaire ce matin. Les travaux ont notamment porté sur le débat d’orientation budgétaire.

Yoann Lecourieux, en charge du budget et des finances au gouvernement; l’enjeu est donc de pouvoir présenter un budget 2020 à l’équilibre.
Yoann Lecourieux revient sur les pistes étudiés par le gouvernement.
Yoann Lecourieux revient sur les pistes étudiés par le gouvernement.

Réunis en séance hebdomadaire, ce matin, les membres du gouvernement ont approuvé le Débat d’Orientation Budgétaire 2020. Exercice obligé, il permet, après consultation des élus du Congrès, de définir les axes prioritaires du budget primitif 2020.

Un document élaboré sur la base notamment des données de l’ISEE et de l’IEOM qui, et on le sait, dressent le constat d’un marasme économique global. A cette morosité s’ajoutent la baisse des recettes fiscales de la Nouvelle-Calédonie. Pour le gouvernement, l’enjeu est donc de pouvoir présenter un budget 2020 à l’équilibre, et de définir des priorités claires et réalistes. Parmi les pistes évoquées pour réduire encore les dépenses de fonctionnement, le gouvernement a entrepris de mutualiser les moyens, voire même de les optimiser en regroupant certains services par exemple.

Autre pistes étudiée par le gouvernement pour trouver de nouvelles ressources : les niches fiscales – crédits d’impôts, exonérations et autres charges déductibles – qui représenteraient un manque à gagner de 44 milliards de Francs.    C’est mercredi prochain, le 27 novembre, que les élus du Congrès se retrouveront boulevard Vauban pour ce débat d’orientation budgétaire.