Radio Rythme Bleu
Le gouvernement devrait tomber

C'est une information RRB. Le gouvernement devrait tomber cet après-midi. Les membres UC ont annoncé ce matin qu'ils démissionneraient cet après-midi.

C'est ce que laissent entendre les membres UC du gouvernement qui auraient annoncé qu'ils démissionnaient cet après-midi.

C'est un peu une surprise sur la forme. Jusqu'à présent, c'est la menace d'une motion de censure qui avait été agitée par les indépendantistes avec la difficulté de trouver une majorité pour l'adopter.

L'Union calédonienne aurait donc finalement décidé de choisir une voie plus classique, si on peut dire, celle de la démission de la liste qui a déjà été utilisée à plusieurs reprises.

Il est prévu à l'article 121 de la loi organique qui précise notamment que lorsque les membres d’une liste présentent simultanément une démission motivée, le gouvernement est démissionnaire de plein droit et il est procédé à l’élection d’un nouveau gouvernement dans un délai de quinze jours.

Le gouvernement démissionnaire assure l’expédition des affaires courantes jusqu’à l’élection d’un nouveau gouvernement.

Cet article avait été modifié en 2011, pour mettre fin aux démissions à répétition des membres Calédonie ensemble qui avaient trouvé cette astuce pour faire tomber systématiquement tous les gouvernements dès leur élection. Désormais, cette tactique ne peut être réutilisée pendant 18 mois après son application.

C'est donc la formule qu'aurait choisie l'Union calédonienne. Gilbert Tyuienon, Jean-Louis D'Anglebermes et Didier Poidyialiwane démissionneraient cet après-midi, ainsi que leurs suivants de liste et cela ferait tomber le gouvernement.

Si le gouvernement tombe cet après-midi. Il faudrait ensuite convoquer le Congrès, en session extraordinaire. Dans un premier temps pour fixer le nombre de membres du gouvernement puis pour élire le gouvernement.

On verrait alors quels groupes présenteraient des listes en vue de quelle majorité.

Il faudrait ensuite élire un président et un vice-président et le nouveau gouvernement devrait élaborer le budget qui doit être voté avant le 31 mars

Bref, beaucoup d'incertitudes dans une période qui en comporte déjà pas mal entre la suspension des discussions sur l'avenir et la crise autour de la reprise de l'usine du Sud.

L'une des hypothèses envisagées, c'est que l'UC aurait choisi ce moment pour contrer la convocation du comité consultatif des mines et du conseil des mines qui devaient donner un avis sur le rachat de Vale NC par Prony Ressources.