Le comité des sages s’inquiète

le-comite-des-sages-s-inquiete

A l’approche du deuxième référendum, il constate ces dernières semaines des initiatives, des attitudes ou des prises de paroles qui augurent mal du bon déroulement de cette campagne. Le conseil publie un communiqué signé de son président Jean Lèques.

« Les réseaux sociaux continuent d’alimenter les oppositions frontales en laissant libre court, et souvent dans l’anonymat, à des diatribes, voire des insultes, parfois à caractère raciste, dangereuses pour la cohésion de la société et ne respectant pas le droit à la différence, l’identité de chacun et la légitimité de chaque communauté »,  écrit-il dans un communiqué.

Le comité des sages rappelle que la liberté d’expression reste un droit fondamental mais souhaite rappeler qu’il est de la responsabilité de chacun de veiller à ne pas détruire les efforts engagés depuis plus de 30 ans pour maintenir la Calédonie sur la voie de la paix et du dialogue.