Le Cali va découper le Kea Trader

le-cali-va-decouper-le-kea-trader

Les travaux de démantèlement de l'épave du Kea Trader vont pouvoir commencer. Le "Cali", l'énorme barge chargée de ce chantier délicat est arrivée hier à Nouméa en provenance de Shangaï.

Affrété par l'armateur britannique Lomar Shipping, cette barge de 126 mètres de long et 32 mètres de large est équipée d'une grue de levage capable de soulever 800 tonnes à 25 mètres de distance et elle a la particularité de pouvoir opérer par très faible tirant d'eau. C'est évidemment un élément essentiel pour parvenir à retirer du récif Durand les deux parties du porte-conteneurs échoué le 12 juillet 2017 au large de Maré.

Le "Cali" a été construit en 2009 et complètement restructuré pour répondre aux exigences de la topographie du récif Durand. Il est arrivé hier à Nouméa avec ses 30 membres d'équipages et deux navires de soutien et de logistiques seront d'ailleurs les premiers sur site pour préparer l'intervention du CALI. Au total, ce sont plus de cent personnes qui vont participer aux opérations qui sont prévues pour durer plusieurs mois.  Dans l'intervalle, la société chinoise qui opère cette barge avait continué son travail de nettoyage et elle confirme aujourd'hui que l'épave du Kea Trader est débarrassée de tout polluant.

Le gouvernement de Nouvelle Calédonie, l'Etat et les autorités coutumières ont approuvé le plan qui va consister en réalité à découper les deux parties du Kea Trader.

Tout l'acier récupéré sur l'épave sera recyclé en Nouvelle Calédonie.