Le "Baluchon" en escale à Nouméa

le-baluchon-en-escale-a-noumea

Une aventure hors du commun. Le marin breton, Yann Quenet, originaire de St Brieuc s’est lancé en 2018 dans un tour du monde à la voile en solitaire… mais à bord d’un bateau « fait maison » de 4 mètres de long !

Un rêve pour Yann Quénet.
Le quotidien à bord de Baluchon.
La pandémie oblige Yann Quenet a annulé l'escale Australienne.

Un marin « made in Breizh », fort sympathique, très avenant, qui vient de rallier la Nouvelle-Calédonie après 32 jours de mer depuis la Polynésie Française ! Mais son aventure à bord de son voilier de poche baptisé « Baluchon » avait été entamée à Lisbonne au Portugal avant de toucher successivement les côtes des Canaries, des Antilles, du Panama, et de poser Baluchon aux Marquises qui ont profondément marquées Yann pour l’accueil et la gentillesse de sa population ! Un tour du Monde, un tour de force… qui force l’admiration ! Mais surtout l’aboutissement d’un rêve pour Yann Quenet !

Parmi les améliorations apportées, la présence d’une quille qui ajoute du tirant d’eau mais assure une bien meilleure stabilité.

« Baluchon », un frêle esquif insubmersible, auto-redressable, sans moteur, sans canot de sauvetage, débarrassé du superflu… et à bord duquel Yann Quenet profite de la vie ! 

Il doit en revanche composer à présent avec la pandémie de covid-19 et naturellement, ça a bouleversé son programme !

L’aventure de Yann Quenet et de Baluchon, suscite l’admiration et les éloges de marins chevronnés tels qu’Yvan Bourgnon ou encore Olivier de Kersauson... qui est allé en personne saluer et féliciter le marin Briochin !  

Un voyage en solitaire… mais fait de belles rencontres à terre !!!