La SLN génère à nouveau du cash

la-sln-genere-a-nouveau-du-cash

ERAMET publie son chiffre d'affaire pour le 3ème trimestre 2019. Il est en baisse de 6%, dans un environnement de prix contrasté, mais les nouvelles de la branche nickel sont plutôt bonnes.

Le PDG d'ERAMET, Christel Borie déclare que, malgré le ralentissement de l’économie mondiale, le 3ème trimestre a été marqué par une dynamique très favorable dans les activités Nickel.

La SLN a, ainsi, dégagé un excédent de trésorerie en septembre, grâce à la bonne progression du plan de sauvetage et à la hausse du prix du nickel.

Concernant la Nouvelle-Calédonie, le communiqué d'ERAMET indique qu'après un 1er semestre difficile, pénalisé par des grèves dans l’un des principaux centres miniers, le 3ème trimestre a été marqué par la poursuite de la mise en œuvre du plan de sauvetage de la SLN, dont les effets commencent à se concrétiser, et par l’envolée des cours du nickel au LME.

Le chiffre d’affaires de la SLN affiche une progression de 13% à 192 M€, une progression soutenue par les prix et par les exportations de minerai.

Compte tenu de l’augmentation des exportations, le "cash cost" de la SLN, est en baisse pour atteindre 5,76 dollars la livre, en moyenne, au 3ème trimestre 2019.

ERAMET souligne que le "cash cost" de la SLN devrait continuer à s’améliorer au 4ème trimestre grâce, notamment, aux volumes d’exportation et à l’augmentation du prix du minerai, consécutif à l’annonce du ban indonésien.

Sur cette base et compte tenu de l’environnement de prix actuel, la SLN génère à nouveau du cash.

Le groupe indique, également, que les discussions sur la réduction du prix de l’énergie se poursuivent avec les autorités locales.

Il s'agit du 3ème et dernier volet du plan de sauvetage, et ERAMET précise que, dans l’éventualité où ce dernier volet ne serait pas réalisé rapidement et en totalité, d’autres pistes seraient envisagées.

Et concernant le nickel, Christel Borie relève, également, le redressement de l'usine de Sandouville et le démarrage, au 1er semestre 2020, du projet Weda Bay en Indonésie.