La ferveur sur la toile

la-ferveur-sur-la-toile-1

La veillée Pascale célébrée en la Cathédrale Saint Joseph de Nouméa, confinée, et en petit comité, mais l’évènement était retransmis sur les réseaux sociaux. C’est le Père Roch Apikaoua, vicaire général du diocèse de Nouméa, qui présidait la messe.

Père Roch Apikaoua

Les portes de la cathédrale restées closes, mais avec une fenêtre ouverte sur le monde : la retransmission via le web de cette cérémonie qui prélude à la fête de Pâques, pour célébrer la résurrection du Christ. L’un des temps forts du calendrier liturgique. Pas de foule de fidèles dans l’édifice pour partager cette ferveur hier soir, mais plus de 4500 « vues » sur Facebook.

Ce sera encore le cas pour la messe de 9h ce dimanche, présidée par Monseigneur Calvet, et encore une fois diffusée notamment sur Facebook. Notez enfin que les catéchumènes, seront baptisés exceptionnellement cette année à la pentecôte, qui viendra clore ce temps pascal.

Quant à la communauté protestante, qui devait tenir cette année sa convention à Lifou, elle est invitée également à méditer sur le message et la résurrection du Christ, même si les rassemblements sont interdits.