L'UC tient son comité directeur

l-uc-tient-son-comite-directeur

L’Union Calédonienne réunie son comité directeur à St Louis. De nombreux thèmes seront abordés toute la journée, mais le parti de Daniel Goa va notamment se pencher sur l’actualité minière et le virage Océanien du Congrès.

Les ténors du parti étaient au 1er rang. Le président du Congrès Roch Wamytan, le président des Iles Loyauté Jacques Lalié, les membres du Gouvernement Jean Louis d’Anglebermes et Didier Poidyaliwane, mais aussi les maires Henriette Hmaé ou Thierry Gowécée entre autres. Dans son discours d’ouverture, Daniel Goa a détaillé l’ordre du jour de ce Comité directeur. Le dossier minier sera au menu débat car Daniel Goa s’interroge sur le nouveau business model de la SLN et sur la vente de Vale.

Sur le plan politique, l’UC va dresser le bilan des municipales. Dans son discours Daniel Goa a regretté le manque de solidarité indépendantiste dans certaines communes, notamment à l’Ile des Pins et à Kouaoua où les non-indépendantistes sont parvenus à garder les mairies. Autre fait politique, le renouvellement de Roch Wamytan à la tête du Congrès. Daniel Goa a salué le « virage océanien ».

Enfin dans son discours d’ouverture Daniel Goa s’en est pris à nouveau au Haut-Commissaire qui ne respecte pas, selon lui, son rôle de gardien des compétences ou encore à l’armée qui selon le président de l’UC fait rentrer le Coronavirus.



Le président de l'UC, Daniel Goa (3ème en partant de la gauche) entouré de son bureau.