L'IAC fête ses 20 ans

l-iac-fete-ses-20-ans

On a soufflé les 20 bougies de l’IAC, l’Institut Agronomique Calédonien, aujourd’hui à Pocquereux-La Foa. Un anniversaire célébré avec sobriété et qui a surtout été l’occasion pour les équipes de dresser, rapidement, le bilan des 2 dernières décennie

L’IAC a 20 ans ! Organisme de recherche 100% calédonien, l’institut agronomique calédonien est né de l’Accord de Nouméa. Un outil de rééquilibrage et de développement, au service des collectivités calédoniennes. 

Une histoire et une mission qui ont été rappelées ce matin par le président sortant du conseil d’administration de l’IAC, le président de la province Nord, devant les nombreux agents présents. L’occasion de passer en revue les principaux travaux menés par l’institut durant les 2 dernières décennies et d’en présenter leurs usages. Un établissement qui a toute sa place dans le paysages des organismes de recherche présents en Calédonie souligne Charles Washétine. Il succède à Paul Néaoutyine à la présidence du conseil d’administration de l’IAC. 

Charles Washétine entend inscrire son action dans la continuité de ses prédécesseurs mais il souhaite aussi imprimer sa patte : en défendant les jeunes chercheurs calédoniens et en confortant l’Institut. Il souhaite aussi que l'IAC deviennent propriétaire se ses murs. Et pour mener à bien ce dernier chantier, Charles Washétine entend solliciter l’aide de l’Etat, au titre des contrats de plan. Une volonté exprimée lors des discours auxquels assistaient notamment le haut-commissaire, Laurent Prévost.