L'hommage à Samuel Paty

l-hommage-a-samuel-paty

Plusieurs centaines de personnes ont répondu à l’appel lancé par le Gouvernement et le Haut-Commissariat pour rendre hommage à Samuel Paty ce professeur d’histoire géographie assassiné à la sortie de son collège vendredi dans les Yvelines.

L’hommage national à Samuel Paty relayé en Nouvelle Calédonie au collège de Magenta ce matin. Le Gouvernement et le Haut-Commissariat ont appelé la population à venir rendre hommage à ce professeur d’histoire géographie assassiné à la sortie de son collège vendredi dans les Yvelines.



Des enseignants, mais aussi des Calédoniens de tous les horizons ont répondu à cet appel. Plusieurs centaines de personnes étaient réunies sous le préau du collège de Magenta où se déroulait la cérémonie. De nombreuses personnalités politiques du Gouvernement, de la Province Sud, et des communes du Grand Nouméa ont assisté à cet hommage. Catherine Martinez et Mathieu Mermoud, deux professeurs d’histoire-géo du collège de Magenta ont pris la parole pour dénoncer cet acte barbare et expliquer le rôle de l’enseignant. 

La Nouvelle Calédonie solidaire de la métropole

Pour le président du Gouvernement, Thierry Santa il faut tout faire pour lutter contre le fanatisme, notamment sur les réseaux sociaux et soutenir les enseignants.
Laurent Cabréra, le secrétaire général du Haut-Commissariat représentait le haut-commissaire Laurent Prévost. Il a tenu à adresser un message d’amour aux enseignants.



4 élèves de la classe de défense du collège ont déposé une rose blanche en mémoire de Samuel Paty aux côtés des gerbes du gouvernement et du haut-commissariat. 

De nombreux enseignants et professeurs ont tenu à rendre hommage à leur collègue. Parmis eux, Valérie Crespin, professeur de bio-technologie. C’est vêtue de son tshirt « Je suis prof » qu’elle a fait le déplacement de Koumac, spécialement pour l’occasion.

L’hymne calédonien et l’hymne national ont conclu la cérémonie puis les personnes présentes ont été invitées à témoigner dans des livres de condoléances qui seront transmis à la famille du professeur en métropole.