L'Ex cyclone Oma s'en va lentement

l-ex-cyclone-oma-s-en-va-lentement

L'Ex cyclone Oma se dirige lentement vers le Vanuatu. Amélioration progressive à venir, tandis que le gouvernement déclare la Calédonie sinistrée.

Météo France Nouvelle Calédonie

Les conditions météo encore sont très mauvaises en Calédonie : nous allons vers une amélioration progressive, après ces derniers jours marqués par les vents forts et les pluies, engendrés par l'Ex Cyclone Oma. La vigilance est redescendue d'un cran pour les communes de la côte Ouest et du Grand Sud, mais reste "Orange" aux îles Loyautés. 

Les conséquences du passage de cette "tempête", la nuit dernière et aujourd'hui, sur le territoire : beaucoup de perturbations sur les routes, et dans les transports. Avec ces fortes pluies et une marée haute, les cours d'eau sont montés, notamment sur la côte Ouest, et dans le Grand Sud. De nombreuses routes secondaires sont encore impraticables ce soir, car les creeks débordent et les radiers sont inondés. C'est le cas à Bourail, commune qui n'a décidément pas été épargnée par Oma, aller et retour : la mairie a même fermé les écoles ce mardi, et organisé le ramassage scolaire à la mi-journée. L'école devrait reprendre demain. Et la salle polyvalente a par ailleurs été mise à disposition des personnes qui se retrouveraient bloquées dans le village à cause des inondations. 

Beaucoup de perturbations encore pour les routes de tribus et dans la chaîne. On citera aussi Païta, à La Tamoa, ou encore Dumbéa, où les rivières sont montées très vite ce matin, avec comme conséquence la fermeture des radiers Daver, Carigou, de la Socafim et Charbonnier. Une dizaine de sapeurs-pompiers étaient sur le qui-vive toute la journée. 

Enfin aux îles Loyautés, où l'ex phénomène Oma passait en dernier aujourd'hui : pas de conséquences notables, hormis bien sûr les fortes pluies, comme annoncées.

Pour les transports: le SMTI annonce que les bus Raï reprendront leurs services partiellement ce mercredi. Dans le ciel, Air Calédonie a annoncé la reprise de plusieurs rotations cet après-midi. En mer, le Betico a d'ores et déjà annulé sa rotation de demain à l'île des Pins en raison de la houle. Le Seabreeze avait déjà annoncé hier la suspension des rotations vers Bélep jusqu'à nouvel ordre.

Encore quelques conséquences à signaler : ce matin, au Mont Dore, notamment à Saint Louis et Saint Michel, 287 foyers étaient privés d'électricité après la chute d'un arbre.

Plus anecdotique: à Nouméa, noter que la municipalité a décidé de fermer le Château Hagen et le Parc Zoologique cet après-midi.

Et puis on vous le disait dans notre édition de la mi-journée : une dizaine de bateaux au mouillage se sont échoués sur les rivages de la petite rade à Nouméa. Le Port Autonome est intervenu auprès de quelques bateaux à la dérive mais cherche surtout à identifier les propriétaires des bateaux échoués pour les mettre face à leurs responsabilités. Le Port Autonome rappelle que les propriétaires sont responsables de leur navire et des dommages qu’il peut engendrer.

Enfin notez que lors de sa séance hebdomadaire, le gouvernement a notamment porté sur les conséquences du phénomène Oma. Le gouvernement a pris un arrêté qui déclaré l’ensemble de la Nouvelle Calédonie sinistrée. A ce titre, les agriculteurs assurés ont jusqu’au 1er mars pour déclarer leurs pertes à la CAMA. Les autres peuvent également le faire mais la prise en charge, par l’agence rurale, devrait être inférieure.