Kea Trader : Plan POLMAR Terre levé

kea-trader-plan-polmar-terre-leve

Plus de 2 ans après l’échouement du porte-conteneur sur le récif Durant, le Plan POLMAR Terre vient d’être levé, à 16h ce lundi.

Danilo Guépy, directeur par intérim de la Sécurité Civile

C’était le 12 juillet 2017 : un navire de 184 mètres de long, appartenant à la firme anglo-saxonne Lomar Shipping, et battant pavillon maltais, s’échouait au sud-Est de Maré. Par la suite, des épisodes d’arrivées de galettes de fuel, aux îles Loyautés et sur la côte Est, inquiétaient la Calédonie. Ce n’est donc que cet après-midi, à 16h, que le plan POLMAR Terre a officiellement été levé. Une décision prise en concertation avec les services du gouvernement et l’Etat. 

Concrètement, avec la levée du Plan Polmar Terre, les moyens mobilisés sont revus à la baisse, et ce sont désormais les collectivités, et notamment les communes, qui se chargeront d’observer si d’éventuelles pollutions arriveraient encore sur nos côtes. 

Une surveillance continuera pour le démantèlement complet du navire. Le bilan provisoire fait état, à ce jour, de 585 kilos de résidus d’hydrocarbure découverts sur nos côtes, depuis le naufrage du Kea Trader. 18 373 kilos de débris divers ont également été collectés. Le Plan ORSEC Maritime, diligenté par l’Etat, reste en vigueur. Le retrait total des restes du navire de nos eaux est prévu à l’horizon 2020.