Kea Trader : levé du plan ORSEC

kea-trader-leve-du-plan-orsec-1

Après plus de 2 années de gestion de crise, levée du niveau 3 du dispositif ORSEC concernant l’épave du Kea Trader.

Du nouveau autour du démantèlement du Kea Trader. Le haut-Commissaire a signé hier l’arrêté levant le plan ORSEC maritime. C’est la suite logique des opérations menées depuis l’échouement du porte-container sur le récif Durand en Juillet 2017. Le plan Orsec maritime de niveau 3, avait été déclenché par l’Etat pour éviter que cet accident industriel soit aussi une catastrophe naturelle majeure.

En 2 ans, l’armateur a procédé à toutes les opérations de dépollution – écrémage et pompage du fioul, dépollution fine, récupération des débris immergés ou échoués sur les plages environnantes – De ce point de vue, il n’y a donc plus de situation d’urgence, raison pour laquelle le plan Orsec a été levé, car il n’y a plus nécessité de coordonner des opérations d’intervention dans cette zone sous compétence de l’Etat.

Mais le dossier n’est pas clos, évidement. Il reste un point à trancher et de ce point de vue, la décision n’a toujours pas été prise par les autorités compétentes. Il s’agit de savoir si le bateau sera démantelé sur place, ou s’il sera abandonné sur le récif sachant que tout risque de pollution est désormais écarté.