Internet haut débit passe par Kunié

internet-haut-debit-passe-par-kunie

Le projet de la SCCI est sur de bon rail. La société créée cette année à Nouméa a pour but d'offrir à la nouvelle Calédonie un deuxième câble optique sous-marin pour internet.

Un projet de deuxième câble internet sous-marin 100% privé. Tomoo est porté par la SCCI et a franchi une étape importante ce matin. Les coutumiers de l'Île des Pins ont donné leur accord pour qu'il passe par l'île. Long de 800 kilomètres, il relierait la grande terre, via l'Île des Pins, au câble Hawaiki. Ce faisceau optique est le plus rapide du pacifique. D'après les investisseurs privés de ce projet, Tomoo permettrait non seulement de sécuriser l'internet calédonien mais il améliorerait également le débit tout en réduisant le prix de la connexion internet.