Forte mobilisation au tribunal

forte-mobilisation-au-tribunal

Foule cet après-midi devant les entrées du palais de justice de Nouméa. Pas loin d’un millier de personnes, au plus fort du regroupement, se sont massées devant les grilles.

Le quinquagénaire, auteur présumé du coup de feu mortel dans la nuit de mercredi à jeudi à Port Ouenghi a été placé en détention provisoire. Une décision prise par le juge des libertés et de la détention pour mettre notamment "un terme au trouble à l’ordre public". Une décision comprise par le mis en cause, mais qui demandera très rapidement une demande de mise en liberté, qui pourra avoir lieu dans le mois qui vient. 

Etant donné que le retraité de 57 ans a conservé le silence aujourd’hui, éprouvé par ses 48h de garde à vue. Un nouvel interrogatoire aura lieu la semaine prochaine. Il appartiendra alors au juge d’instruction de retenir une qualification pénale. En attendant, l’avocat du quinquagénaire a indiqué que son client était "fatigué, affaibli et malheureux de la situation pour les victimes".