Feux. Bilan 2019 catastrophique

feux-bilan-2019-catastrophique

La saison administrative des feux s’est officiellement terminée ce dimanche. 2019 restera comme une année noire sur le front des incendies avec près de 30 000 hectares de végétation partis en fumée.

Ce sont quelques 28 000 hectares qui sont partis en fumée cette année. Des chiffres toujours provisoires, car même si la Saison Administrative des Feux  (SAF) est terminée, cela n’empêche pas que de nouveaux incendies se déclarent
Les chiffres ne sont donc pas définitifs, mais avec plus de 28 000 hectares partis en fumée, l’année 2019 restera une très très mauvaise année nous a dit Olivier Ciry, chargé de la communication à la direction de la sécurité civile. 



Les feux répertoriés par le Géoportail Vulcain de l'OEIL.

28 000 hectares brulés, c’est 4 fois plus que l’an dernier. Il y a eu en 2019 au moins 566 départs de feux recensés. C’est la Province Nord qui a été la plus touchée, avec 264 départs de feux pour près de 18 000 hectares brulés. En Province sud, 274 départs de feux ont été notés, pour une surface totale détruite d’environ 10.000 hectares. La Province des Iles a été épargnée, avec seulement 28 départs de feux, pour 47 hectares brûlés.
Et que ce soit sur la grande terre ou sur les iles, il faut rappeler que la très grande majorité de ces incendies est d’origine criminelle.