CTOS : le litige ira en justice

ctos-le-litige-ira-en-justice

La liste de Paul Poaniewa annonce qu'elle poursuivra son action devant les tribunaux, pour dénoncer ce qu'elle appelle "des irrégularités" lors de la dernière élection.

Selon la liste de Paul Poaniewa, les irrégularités motivant le recours contre la dernière élection ont été analysées juridiquement, et elles auraient parfaitement pu influencer le scrutin serré, à la tête de l'instance du sport calédonien. Un recours a été déposé au CNOSF, mais a été déclaré irrecevable. L'affaire sera donc porté devant les tribunaux, indique par voie de communiqué la liste de Paul Poaniewa. Elle se base sur la réponse du CNOSF, et pose la question "quant à la comptabilité des statuts du CTOS avec le Code du Sport et avec les statuts du CNOSF".
On rappelle que l'élection du nouveau président du CTOS avait lieu le 16 mai dernier. Christophe Dabin avait été élu pour succéder à Charles Cali.