Coronavirus. Le CISE réquisitionné

coronavirus-le-cise-requisitionne

Comme attendu, le Centre International Sport et Expertise (CISE) de Koutio a été réquisitionné pour en faire un centre provisoire de quarantaine pour les personnes qui présenteraient d’éventuels symptômes de Coronavirus.

La Calédonie se met en position de faire face à une arrivée de cas plus ou moins nombreux, répondant ainsi aux critères définis par l’OMS. Mais la nouvelle a du mal a passer auprès de certains habitants de Koutio qui manifeste depuis hier devant le CISE. 

Le président du gouvernement Thierry Santa ira demain soir à 18h rencontrer les habitants de Koutio pour leur expliquer sa décision. Du coté du CTOS, qui gère le CISE, ont fait en quelques sorte contre fortune bon cœur. Et surtout, on cherche des solutions pour loger les groupes qui devaient arriver au CISE dès la semaine prochaine nous a dit Charles Cali, président du CTOS. 

Le CTOS qui s’interroge également sur la durée de la réquisition, qui pourrait perturber le fonctionnement du CISE pendant plusieurs mois. Thierry Santa est conscient de ces réticences et interrogations, mais il n’y avait pas vraiement d’autres solutions. "On a envisagé plein d'autres solutions a expliqué le président du Gouvernement. Le CISE est le plus pertinent pour quatre objectifs que l'on s'est fixé. C'est qu'il n'est pas loin du Médipole car il y a une nécessité d'être très proche pour des contrôles quotidiens auprès des personnes qui seraient mises en quarantaine. Il est fermé et donc surveillable facilement. L'idée c'est d'avoir des conditions de vie pas trop mauvaise si les personnes doivent rester 15 jours. Et enfin il a un espace de restauration qui permet d'assurer cette qualité de vie. Donc c'est le seul établissement qui répond aux conditions de l'OMS."

Le CISE est donc depuis ce matin centre de quarantaine. Il devrait être opérationnel dès Jeudi.