Radio Rythme Bleu
Confinement strict de la population mardi à midi

6 septembre 2021 à 08:56

L’information principale de la déclaration commune du haut-commissaire et du président du gouvernement c’est, bien entendu, l’entrée en vigueur du confinement pour 15 jours à partir de demain midi…

Après avoir consulté les différentes institutions, Louis Mapou annonce un confinement strict de la population à partir de ce mardi à midi et pour une période de 15 jours. L'objectif est d'essayer de casser la transmission du virus.

Le point sur les 3 cas de Covid détectés.

Ces trois personnes n’ont pas de lien entre elles et elles n’ont pas voyagé récemment, insiste Louis Mapou, le président du Gouvernement. Cela veut dire que le virus circule depuis plusieurs jours. Et il est probable que des dizaines de calédoniens soient contaminés. L'une de ces personnes est hospitalisée au Médipole depuis plusieurs jours. Elle est symptomatique depuis une semaine et elle n'est pas vaccinée. Un homme est asymptomatique et vacciné. Il a été testé ce matin à la Tontouta alors qu'il allait embarqué pour Wallis et Futuna. Son test s'est révélé positif aujourd'hui alors qu'il était négatif vendredi dernier. Le vol à destination de Wallis a immédiatement été suspendu et les 115 autres passagers, considérés comme cas contacts ont été placés en auto isolement. La troisième personne a été admise en réanimation cet après-midi. Elle avait été évasanée depuis les îles Loyautés. Elle non plus n'était pas vaccinée. La DASS continue son enquête pour retracer la chaîne de transmission. Les proches des malades sont en confinement à domicile ou dans l' un hôtel réquisitionné. Louis Mapou rappelle que le Territoire a déjà vaincu deux fois l'introduction du virus. Il faut donc, selon lui, prendre des mesures fortes rapidement.

Les mesures qui entrent en vigueur dès ce soir et à partir de demain midi.

Le port du masque est d’ores et déjà obligatoire en dehors du domicile.

Les établissements scolaires sont fermés dès ce soir, les crèches pourront fermer demain à midi.

Pour les vols internationaux, le vol en provenance de Tokyo qui devait atterrir demain est suspendu. Celui de samedi sera maintenu uniquement pour acheminer du personnel médical. Les vols inter îles sont également suspendus, mais Aircal assurera mardi plusieurs vols de rapatriements entre Nouméa et les Iles.

Enfin, les établissements qui n'accueillent pas de public pourront continuer à exercer leur activité mais les employeurs sont invités à privilégier le télétravail ou à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale. En l'occurrence, pour les établissements recevant du public comme les bars, les discothèques, les nakamals, les restaurants, salles de spectacles et de jeu, devront fermer à partir de demain midi.

Les autorisations de déplacements pour des motifs impérieux feront leur grand retour. Le Haut-Commissaire Patrice Faure a rappelé qu’il s’agissait des mesures mises en place en mars 2020 et 2021. Les forces de l'ordre effectueront de nombreux contrôles et des sanctions seront appliquées avec le même barème d’amende que lors des précédents confinement. Les rassemblements seront également interdits, cultes et cérémonies coutumières incluses.

Louis Mapou rappelle que les 15 prochains jours seront mis à profit pour poursuivre la campagne de vaccination. Il annonce qu’un numéro vert, le 05 02 02 sera mis en place dès demain midi pour répondre à ceux qui pourraient avoir des symptômes. Il ne faut pas utiliser le 15 qui est réservé aux autres urgences…

Le Haut-Commissaire Patrice Faure rappelle que la solidarité nationale continuera de fonctionner à plein. Nous avons suffisamment de doses pour enclencher la dynamique de la campagne vaccinale, des soignants pourraient venir de métropole en cas de besoin. Il a également rappelé que se faire vacciner est de la responsabilité des Calédoniens "pour protéger nos proches et les plus fragiles. "

Une cellule d’information au public sera prochainement mise en place du côté de l’Etat en appelant le 26 63 26.