Chirurgie cardiaque au Medipole

chirurgie-cardiaque-au-medipole

Le président du Gouvernement Philippe Germain est allé à la rencontre des patients du Medipole qui ont bénéficié d’une intervention de chirurgie cardiaque réalisée par une équipe de l’Institut Montsouris de Paris

Après quinze jours au mois de mai dernier, l’équipe de chirurgie cardiaque de l’Institut Montsouris est revenue réaliser des interventions au CHT de Koutio. Entièrement financée cette fois-ci par le Medipole, cette 2eme mission est un véritable succès pour les praticiens, les équipes du CHT mais aussi pour le gouvernement. En deux semaines, 42 patients ont été opérés, ce qui a permis d’éviter autant d’EVASAN…Philippe Germain, le président du gouvernement y voit des avantages médicaux mais aussi économiques. 

Dans le détail, la délégation de l’Institut Montsouris de Paris était divisée en deux équipes. L’une pour la chirurgie cardiaque, l’autre pour la cardiologie interventionnelle. Une mission qui s'est déroulée dans de très bonnes conditions pour le Docteur Debaucher, chirurgien cardiaque et responsable de la mission Montsouris

Au-delà de réussite médicale, cette deuxième mission de chirurgie cardiaque au Medipole a permis de faire de véritables économies en évitant une quarantaine d’EVASAN. A titre d’information, les EVASAN représentent 7 milliards de francs par an, soit 10 % des dépenses du RUAMM. Et si ces missions sont pérennisées, ce qu’annoncent le Medipole et le gouvernement, ces dépenses pourraient, à terme, être réduites de moitié.