Belles joutes verbales hier soir !

belles-joutes-verbales-hier-soir

Preprepa.nc organisait au sein de l’hémicycle de la province sud son 1er concours d’éloquence 100% féminin baptisé Renée Reuter, du nom de la première bâtonnière du barreau de Nouméa.

Maître Philippe Reuter
Léna Mayrand, gagnante de l'édition 2021
Isabelle Champmoreau, membre du jury

Pour des raisons de santé, Renée Reuter, 90 ans, n’a pu assister hier à ce concours de haut vol, qui a vu 7 lycéennes passer au pupitre et faire preuve de culture, de finesse, d’esprit, et d’humour. Elle était représentée dans le jury par sa petite-fille Clara et mis à l’honneur par son fils, Maître Philippe Reuter, qui a présenté son parcours au public. 

5 participantes se sont ensuite exprimées face à l’assistance, 5 minutes chrono chacune, sur un thème donné. Et c’est la jeune Léna Mayrand, seulement 15 ans, qui a conquis le jury 100% féminin pour sa prestation en solo sur le thème « Est-ce si facile d’être une femme libérée ? »

Les solos ont ensuite laissé place à un débat entre Léna, Luna et Charlotte du Lycée Lapérouse et Lisa, Margot et Coline du Lycée Blaise Pascal sur le thème : faut-il changer la devise du fronton du Panthéon en « Aux grandes Femmes la patrie reconnaissante ». Et c’est l’opposition représentée par le lycée Blaise Pascal qui a séduit le public et le jury en raflant les deux prix.

Un jury qui était reparti ravi de sa soirée. Il était composé d'Isabelle Champmoreau, Hortense Nougaro, Laura Vendegou, Isabelle Lafleur, Jenny Seagoe, Anouk Lopez, Annie Di Maio, Ambre Lefeivre, Pascale Bastien Thiry et donc de Clara Reuter.