Bélep. Dispensaire fermé

belep-dispensaire-ferme

La province Nord a décidé de fermer jusqu’à nouvel ordre le dispensaire de Bélep. Une décision prise par l’institution en raison des tensions et de l’insécurité actuelle qui règne sur l’île.

Le conflit foncier qui s’éternise depuis plusieurs mois a repris de la vigueur depuis 10 jours ! La semaine de Noël, une maison avait été incendiée et le feu s’était propagé à deux autres habitations portant à 3 le nombre de domiciles détruits par les flammes.
Et dans la nuit de samedi à dimanche, vraisemblablement par représailles, deux autres maisons ont été la proie d’incendies volontaires. Il s’en est suivi la mise en place de 2 barrages entre les parties rivales. Ils ont été dressés l’un en face de l’autre à 300m de distance et ont donné lieu à des échanges nourris de coups de feu. Une personne a été légèrement blessée par l’un de ces tirs.

Un infirmier, équipé d’un gilet pare-balles et escorté de 4 gendarmes, est aussitôt intervenu pour évacuer la victime vers le dispensaire et en franchissant le barrage rival, le véhicule de secours a été pris pour cible. Il a reçu des coups de sabre d’abattis.  

Hier soir, de nombreux coups de feu étaient encore échangés d’après nos informations.
Les gendarmes et les autorités coutumières tentent d’apaiser les tensions. Ils appellent au calme et à renouer le dialogue pour trouver une solution durable au conflit.