Bache incendiée. 2 arrestations

bache-incendiee-2-arrestations

Les services de police ont interpellé, entre le 15 juillet et le 16 juillet , deux personnes impliquées dans les faits de détérioration grave de biens par moyen dangereux commis dans la nuit du 10 au 11 juillet 2020 au préjudice de la Province sud

Dans un communiqué, le procureur de la République annonce que deux personnes ont été arrêtés dans l'affaire de l'incendie de la bâche de la Province Sud. 
Un homme âgé de 22 ans, accompagné d'une femme âgée de 26 ans, conductrice du véhicule,  a reconnu avoir mis le feu à la bâche au moyen d'une bombe de peinture, après avoir cherché, en vain, à acheter de l'essence dans une station service.
Selon nos informations, l'homme est originaire de la tribu d'Ognat à Ouvéa. 
Sur le mobile de ses agissements , le mis en cause a déclaré qu'il considérait que cette bâche représentait  une forme "de propagande pour les loyalistes, avec  les couleurs bleu, blanc, rouge".
Il a également précisé qu'il avait apposé, les jours précédents, certains graffitis sur des panneaux utilisés dans le cadre de la campagne sur le prochain  référendum .
 
Les deux mis en cause seront déférés demain au parquet, dans le cadre de poursuites en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, l'homme en tant qu'auteur principal, la femme en qualité de complice, par assistance en le transportant dans son véhicule .