Arrivée des POM en 2023 et 2024

arrivee-des-pom-en-2023-et-2024

Les Patrouilleurs Outre-Mer August Bénébig et Jean Tranape vont permettre de renouveler les capacités des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie.

Le capitaine de vaisseau Renaud Bondil, commandant de la zone maritime en Nouvelle-Calédonie, revient sur le choix des noms des POM.
Des patrouilleurs modernes.
Un nouveau quai sur la base navale en 2023.

Samedi matin pour nous, le ministère des armées a dévoilé les noms des deux futurs patrouilleurs outre-mer de la Marine nationale en Nouvelle-Calédonie. Ils seront baptisés August Bénébig et Jean Tranape en hommage à ces deux héros de la France Libre, compagnons de la Libération. Un choix de la ministre Florence Parly. 

Ces bâtiments de 80 mètres de long, commandés en 2019, remplaceront numériquement les patrouilleurs P400 La Moqueuse, qui a été désarmée l’an dernier, et La Glorieuse, qui sera retirée du service actif en 2023.

Un nouveau quai de près de 120 mètres de long sera construit en 2022 sur la base navale de Nouméa pour accueillir ces nouveaux navires. Précisons que ces POM seront armés d’un équipage de 30 marins et pourront embarquer jusqu’à 23 passagers mais aussi accueillir 6 personnes en zone de rétention. Quant à la vitesse maximale des patrouilleurs outre-mer elle sera de 24 nœuds soit 44 km/h avec une vitesse de croisière entre 12 et 14 nœuds.