AirCal dénonce le rapport de la CTC

aircal-denonce-le-rapport-de-la-ctc

Le conseil d'administration d'Air Calédonie a pris acte du rapport de la Chambre Territoriale des Comptes pour les exercices de 2012 à 2017. La compagnie regrette le ton "sensationnaliste" utilisé dans le rapport.

La chambre a émis 4 recommandations, contre 24 lors du précédent audit. C’est un motif de satisfaction pour le conseil d’administration d’Air Calédonie mais il déplore la manière dont il est rédigé. Sur les 4 recommandations, Samuel Hnepeune, le PDG d’Air Calédonie ne voit rien de fondamentalement accablant. Mais, selon lui, le rapport est sensationnaliste par rapport à la réalité de la situation. "C'est de la malhonnêteté intellectuelle" lâche t-il en conférence de presse ce soir… D'autant plus que la compagnie a déjà travaillé sur plusieurs points relevés par la chambre. 

Fin juillet, Samuel Hnépéoune a envoyé un courrier dans lequel il émettait des observations sur le rapport provisoire de la chambre territoriale des comptes. Il regrette qu’elles n’aient pas été prises en compte par la chambre lors de la publication du rapport définitif.

Par ailleurs, Air Calédonie dénonce la "légèreté voire l'amateurisme" de la chambre territorial des comptes qui a fait fuiter le rapport il y a plusieurs semaines alors qu'il n'est officiel que depuis cet après midi. Il avait été publié sur internet mais avait été retiré à la demande de la compagnie qui avait fait constater sa publication par huissier. Un rapport confidentiel qui avait également été débattu lors d'une séance du Congrès dernièrement. 

Le service juridique de la compagnie n'exclut pas un recours juridique face à ces problèmes.