7 et 5 ans pour caillassage mortel

7-et-5-ans-pour-caillassage-mortel

Dans l’actualité judiciaire, la fin hier soir du procès d’assises de l’accident mortel de Benjamin Nonquet à Touho le 13 août 2018, la veille de son 21e anniversaire.

Les deux prévenus, âgés de 21 et 25 ans et cousins de la victime, comparaissaient pour violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ils étaient accusés d’avoir caillassé la voiture de la victime et d’être à l’origine de sa perte de contrôle et de l'accident qui lui a coûté la vie. La cour d'assises les a condamnés respectivement à 7 ans de prison et 5 ans dont 1 avec sursis. 

Aujourd'hui, la cour d'assises jugera une affaire de viol avec violence commis par un homme ayant été le concubin de la victime. L'association SOS violence sexuelle est partie civile dans cette affaire.