500 arbres au haussariat

500-arbres-au-haussariat

Le parc du haut-commissariat à Nouméa s'est enrichi de 500 nouveaux arbres aujourd'hui. Ils ont été plantés en collaboration avec l'association Caledo clean et représentent 25 espèces rares dont 5 sont menacées d'extinction.

Ces jeunes pousses vont grandir à l'abri des interventions de l'homme dans un espace qui se veut un lieu de préservation de la biodiversité calédonienne.

Le site du haut-commissariat, les visiteurs des journées du patrimoine le savent déjà, accueille de nombreuses espèces rares ou emblématiques telles que le baobab, l'Ylang Ylang ou encore l'acajou d'Amérique. A elle seule, la Nouvelle Calédonie concentre plus de 3300 espèces végétales dont 80% ne poussent que sur le territoire, ce qui représente le 3ème plus fort taux d'endémisme au monde, après Hawaï et la Nouvelle-Zélande. Pour autant, de nombreuses espèces rares sont menacées, soit par les phénomènes climatiques naturels, soit par les incendies beaucoup moins naturels que connaît le territoire chaque année. Il fallait donc les protéger et c'est la démarche entreprise par le haut-commissariat.

Cet après-midi une cinquantaine de personnes, haut-commissaire en tête, ont donc planté ces arbres sur le site de l'avenue Foch, devenu au fil des années un véritable espace de conservation de notre biodiversité botanique.