44ème Congrès du PALIKA à Ouvéa

44eme-congres-du-palika-a-ouvea

Le thème de ce 44ème congrès du PALIKA : « l’unité pour détacher définitivement le lien ».

Pour le porte-parole du Palika, Charles Washétine, l’issue du scrutin du 2ème référendum, ne fait aucun doute.

Comme chaque année à cette période, les indépendantistes se réunissent chacun de leur côté pour préparer le congrès du FLNKS. Le RDO sera en comité directeur à Dumbéa. L’UPM tiendra son congrès à Bourail. Et enfin, c’est Ouvéa qui accueillera les congrès de l’UC et du Palika ce week-end. C’est à la tribu de Nimèhè que le Palika réunira son 44ème congrès sous le thème : « L’unité pour détacher définitivement le lien ». Un rendez-vous important puisqu’il intervient après le 1er référendum et les élections provinciales qui ont redistribué les cartes sur l’échiquier politique calédonien avec une meilleure représentation des indépendantistes, et particulièrement du Palika, dans les institutions. Autant d’éléments qui sont de nature à conforter les indépendantistes, à l’orée des 2 échéances de 2020 : les municipales en mars et surtout, en septembre, le 2ème référendum. Un scrutin dont l’issue ne fait aucun doute pour le porte-parole du Palika, Charles Washétine. Lors de ce congrès, auquel devraient prendre part 30 des 32 structures du Palika, il sera aussi question de la redéfinition des liens avec la France en cas de victoire du « Oui » le 6 septembre, dans le cadre de l’option privilégiée par le parti : « l’indépendance avec partenariat ». Les travaux du 44ème congrès du Palika débutent demain et se solderont par le renouvellement de ses instances, dimanche.