30 000Ha brulés en 2019, un record

30-000ha-brules-en-2019-un-record

L'Observatoire de l'Environnement en Nouvelle Calédonie vient de publier un bilan provisoire des incendies qui ont sévi sur le territoire en 2019 et il est catastrophique. Selon l'OEIL, 676 incendies ont ravagé 29 000 hectares de végétation.

2019 est l'année la plus destructrice depuis le début de ce siècle. Selon les premiers éléments d'analyse de l'observatoire, qui publie des données très précises dans son rapport, la destruction végétale par le feu augmente le risque d'érosion, donc de glissement de terrain, mais aussi de recouvrement des récifs coraliens par apport de terre dans le lagon, et de colmatage des cours d'eau. Autre conséquence notable selon l'œil, la réduction de la ressource en eau, en quantité comme en qualité. Les images collectées par les satellites de la NASA montrent que les deux communes les plus touchées en termes de surface brûlée sont Ouégoa et Thio avec respectivement 5000 et 3500 hectares.