25 listes déposées pour le 12 mai

25-listes-deposees-pour-le-12-mai

Elles devraient être 25 listes en présence pour les provinciales du 12 mai. C'était hier soir, à 18h, la date limite pour le dépôt des listes de candidatures et l'arrêté officiel devrait être publié aujourd'hui par le haut-commissariat.

Au total, il y aurait 25 listes dont 11 dans la Province Sud, 6 dans la Province Nord et 8 dans la Province des Iles.
25 listes au lieu des 24 que nous avions envisagées, parce qu'il y a eu des surprises de dernière minute.
Des surprises ou des contretemps et c'est le cas dans la Province Sud où la liste du ROC plurielle a dû renoncer à se présenter, au dernier moment, pour des questions de procédure. Coup de théâtre également dans la Province des Iles où l'union a éclaté entre le Parti Travailliste et le LKS. Chacun présentera sa propre liste. Les Iles où des dissidents de l'UC ont également décidé de présenter leur propre liste.
On en arrive donc à 25 listes potentielles, sous réserve de la confirmation par le haut-commissariat qui doit encore valider toutes ces candidatures.

Dans la Province Sud, 11 listes auraient été déposées dans les temps.
Chez les partisans du maintien dans la France :
La liste Calédonie ensemble, conduite par Philippe GOMES
La liste L'Avenir en confiance emmenée par Sonia BACKES
La liste du Rassemblement national conduite par Alain DESCOMBELS
La liste de l'Eveil Océanien conduite par Milakulo TUKUMULI
La liste le Destin Commun emmenée par Giovanni TALAFILI.
La liste Calédonie Nouvelle et Réunie conduite par Edouard LEONI.

Chez les indépendantistes :
La liste FLNKS Sud de Roch WAMYTAN
La liste du Parti travailliste emmenée par Cyprien KAWA 
La liste du Mouvement néo-indépendantiste souverainiste conduite par Luther VOUNDJO.

Et enfin, les listes qui ne se situent pas en fonction des choix institutionnels :
La liste de l'Alliance Citoyenne pour la Transition conduite par Martine CORNAILLE 
Et la liste Construire autrement qui est emmenée par Joël KASARERHOU.

Dans la Province Nord, 6 listes seraient en compétition.
Un cas de figure presque classique dans la Province Nord avec 4 listes indépendantistes et 2 listes loyalistes.

Chez les indépendantistes :
La liste Union Calédonienne conduite par le président de l'UC, Daniel GOA.
La liste UNI, conduite par le président sortant de la Province Nord et leader du Palika, Paul NEAOUTYINE.
La liste du Parti Travailliste emmenée par Roch DOUI et la liste du Mouvement néo-indépendantiste souverainiste qui est conduite par Axelle NORMANDON.
Et puis il y a les deux listes des partisans du maintien dans la France.
La liste "Agissons pour le Nord", une liste d'union emmenée par Alcide PONGA, le maire Rassemblement de Kouaoua. 
Et la liste Calédonie ensemble qui sera conduite par le sénateur Gérard POADJA.

Et c'est dans la Province des îles qu'il y a, peut-être, le plus de surprises avec 8 listes en présence.
Huit listes dans les Iles, dont six listes indépendantistes, en raison notamment de l'échec de l'union entre le LKS et le Parti travailliste. 

Il y a la liste Union Calédonienne conduite par Jacques LALIE.
La liste UNI conduite par Charles WASHETINE.
La liste du Parti Travailliste conduite par Louis Kotra UREGEI.
Une liste LKS, conduite par Oméra NAISSELINE, la belle-fille de Nidoïsh Naisseline, avec Basile CITRE en deuxième position.
La liste du Mouvement néo-indépendantiste souverainiste qui sera emmenée par Germaine NEMIA, de la dynamique autochtone.
Et enfin, une liste Unitaire Kanaky Génération dont le chef de file est Nicolas BOLO. Il s'agit de jeunes dissidents de l'Union calédonienne.
Et puis, là aussi, il y a deux listes des partisans du maintien dans la France.
La liste une Nouvelle vision des îles conduite par Jean-Éric NAXUE.
Et la liste intitulée "Avec nous" qui est emmenée par Simon LOUECKHOTE.

25 listes a priori pour les élections provinciales du 12 mai.
Reste, bien sûr, à attendre la validation par le haut-commissariat qui devrait publier, dans la journée, l'arrêté officiel de la liste des candidatures.