25 000 personnes dans la rue

25-000-personnes-dans-la-rue

La manifestation loyaliste contre les blocages et les violences a remporté un très grand succès populaire dans les rues de Nouméa. Entre 25 et 30 000 personnes ont marché de la baie de la Moselle au Haut-commissariat pour dire non aux blocages.

Ils sont arrivés très tôt, sous la pluie, pour se rassembler, baie de la Moselle, à l'appel des loyalistes et pour dire stop ! 
Stop aux blocages, à la violence, stop au diktat de petits groupes radicalisés qui cherchent à imposer leurs choix ou leur politique, en dévastant sur leur passage des pans entiers de l'économie calédonienne. 
Par solidarité, avec toutes les victimes des exactions de l'ICAN et du collectif usine du sud, les commerçants du centre-ville avaient baissé leur rideau.

Ils sont arrivés par petits groupes, et puis la foule a grossi avant de défiler dans le calme.
Ils étaient 25 000, peut-être 30 000 : lorsque la tête de cortège est arrivée au haut-commissariat, il y avait encore du monde sur le parking de la Moselle.
De mémoire de manifestant, on n'avait pas vu ça depuis de nombreuses années, et les organisateurs eux-mêmes ne cachaient pas leur émotion. Le cortège, parfaitement encadré et pacifique, s'est dirigé vers la place des cocotiers saluant la police, en passant devant le commissariat, les pompiers ou la mairie de Nouméa alors que Sonia Lagarde les applaudissait de sa fenêtre. Et les slogans parlaient de solidarité, et de liberté.