24 sept. Dépot de gerbe à La Foa

24-sept-depot-de-gerbe-a-la-foa

A La Foa, c'est au monument aux pionniers qu'un dépôt de gerbe était organisé ce matin. Il avait lieu en présence du président du gouvernement Thierry Santa.

Extrait du discours de Thierry Santa
Nicolas Metzdorf, le maire de La Foa
Dans ce carré de verdure ombragé au centre du village une cinquantaine de personnes s'était rassemblée autour de ce monument érigé en 1953, à l'occasion du centenaire du rattachement de la Nouvelle Calédonie à la France. Au côté du maire, Nicolas Metzdorf, des anciens combattants bien sûr mais aussi les autorités coutumières, et les pompiers de la commune. Le président du gouvernement avait fait le déplacement et dans son discours emprunt de beaucoup de solennité, Thierry Santa a rendu hommage à toutes les communautés, qui ont ouvert une voie inexplorée : celle de la construction d’une terre de France à la citoyenneté originale. "Il faut se souvenir, a dit le président du gouvernement, des femmes et des hommes aux origines multiples qui sont venus tour à tour, après le peuple d’origine, s’enraciner sur cette terre du Pacifique". Pour Thierry Santa, il est très important de se souvenir que les populations calédoniennes, aujourd'hui métissées, ont mêlé leur destin. Aujourd'hui notre communauté calédonienne est un équilibre de légitimités, selon le président du gouvernement, et les calédoniens ont tracé un chemin inédit en alliant les institutions républicaines à la coutume, et au dialogue de cultures rassemblées.

Un anniversaire du rattachement de la Nouvelle Calédonie à La France qui est donc aussi la fête de la citoyenneté, et selon le maire de La Foa, Nicolas Metzdorf, elle s'impose aujourd'hui comme un moment de joie.

La cérémonie s'est terminée par une Marseillaise reprise en chœur par l'ensemble des participants.