13 géorgiens en Nouvelle Calédonie

13-georgiens-en-nouvelle-caledonie

13 jeunes géorgiens sont en Nouvelle Calédonie depuis hier. Ils sont là dans le cadre du projet Erasmus + et vont échanger sur le thème des violences sexistes avec 13 jeunes calédoniens.

13 jeunes géorgiens sont en Nouvelle Calédonie depuis hier. Ils sont là dans le cadre du projet Erasmus + et vont échanger sur le thème des violences sexistes avec 13 jeunes calédoniens. Objectif tisser des liens avec de nouvelles cultures. Au programme de cette semaine : ateliers d’échange, randonnées, tressage ou encore organisation d’une exposition photo. Ce n’est pas la première fois que ce type d’échange est organisé puisque des jeunes belges étaient sur le Territoire l'an dernier.

Les 13 jeunes géorgiens font parties d’associations. Ils sont engagés pour différentes causes. Les inégalités sexuelles en font parties. Pour, Salomé l’une des encadrantes géorgiennes, le sujet des violences sexistes est aussi important ici qu'en Géorgie. C'est également l'occasion de découvrir une culture totalement différente.

Après l’accueil qui a eu lieu ce matin au centre d’activité nautique de la Province sud, géorgiens et calédoniens se sont retrouvés pour un city game dans la ville de Nouméa. Tous prendront la direction de Canala demain où ils seront accueillis dans la tribu de Gélima.