12%, c’est le chiffre du jour !

12-c-est-le-chiffre-du-jour

12%, c’est le taux de chômage en Calédonie, en 2018. La population active représentait 126.000 personnes âgées de 15 à 64 ans et se composait de 111.000 actifs occupés c’est-à-dire qui occupent un emploi salarié ou non et de 15.000 chômeurs.

Des chiffres rendus publics, ce matin, par l’ISEE, l’institut de la statistique et des études économiques, qui présentait les résultats de l’enquête sur les forces de travail… C’est la 2ème année consécutive qu’elle est réalisée selon les critères du Bureau International du travail qui distingue très précisément les personnes actives et les personnes inactives. 

Et si le taux de chômage 2018 est équivalent à celui de 2017, les enseignements diffèrent selon le prisme sous lequel on l’aborde… Ainsi, sous l’impulsion des organisations syndicales et politiques et pour répondre à la problématique du rééquilibrage, cette enquête sur les forces de travail propose un focus particulier sur la population kanak. Elle demeure moins présente sur le marché du travail avec un taux d’activité de 59%, en retrait de 5,6 points sur l’ensemble de la population. 

Les jeunes, soit les moins de 30 ans, qui, sur l’ensemble de la population, sont particulièrement impactés avec un taux de chômage de 28% ; un chiffre en augmentation de 3% par rapport à 2017. Une situation qui s’aggrave lorsqu’ils sont sans diplôme puisque le taux de chômage atteint alors les 41%. 

Autres enseignements de cette enquête, plus d’1 chômeur sur 2 recherche un emploi depuis plus d’un an soit 53%. 1 sur 3 travers une période de chômage de très longue durée, soit supérieure à 2 ans. 

Une étude réalisée par 18 enquêteurs de l’ISEE, entre juin et décembre l’année dernière, auprès de 5.000 ménages calédoniens, soit 7.000 personnes interrogées.