1000 hectares brûlés à Koumac

1000-hectares-brules-a-koumac

Feu pratiquement fixé à Koumac. L’incendie est particulièrement virulent. Le vent a continué de souffler fortement. La sécurité civile a augmenté les moyens dépêchés surplace.

Feu pratiquement fixé à Koumac. L’incendie est particulièrement virulent à cause du vent qui continue de souffler fortement. La Sécurité Civile a augmenté les moyens dépêchés sur place. Une dizaine d’homme est venue renforcer le dispositif ainsi que trois véhicules. Le capitaine Christophe Bauman de la Sécurité Civile parlait ce soir de "conditions difficiles pour les soldats du feu puisque le vent est présent et souffle en raffale". Même si "les contours sont plus ou moins fixés, des points chauds persistent et avec des impacts potenciels qui auraient pu avoir lieu sur la tête du feu. Des actions ont été entreprises pour préserver les habitations et empêcher l'incendie de traverser la route des grottes".



Hier, un pompiers de la commune a été grièvement blessé. Il a été prise au piège des flammes. Le garde champêtre Bertrand Pime est toujours entre la vie et la mort. Ce soir son pronostique vital reste engagé et les nouvelles ne sont pas rassurantes. Son état de santé est qualifiée de désespéré.