+0,6%, une croissance au ralenti

0-6-une-croissance-au-ralentie

+0,6% de croissance, le ralentissement économique se confirme en Nouvelle Calédonie. C’est ce qui ressort des comptes économiques rapides (CEROM) de l’année 2018 publiés par l’ISEE, l’AFD et l’IEOM.

Le Produit Intérieur Brut 2018 s’élève à 1028 milliards de Francs Pacifique en évolution de seulement 0,6% qui fait suite à une augmentation en 2017, qui était aussi assez faible de 1,1% quand on sait que la moyenne entre 2005 et 2015 dépassait les 3%. Le directeur de l’ISEE, Olivier Fagnot explique ce chiffre notamment par une consommation des ménages en berne.

Paradoxalement c’est l’investissement des entreprises qui tire l’économie calédonienne vers le haut. Une première depuis 7 ans. En effet, elles ont investi dans les énergies renouvelables. Les cours du nickel favorisent quant à eux le montant des exportations. La part du nickel dans le PIB progresse de 2 points.
En ce qui concerne les perspectives générales en 2019, elles sont dans la continuité de l’année 2018 explique Yann Caron, directeur de l’IEOM. L'incertitude institutionnelle, la réforme de la TGC et des finances publiques sous contrainte offrent peu de visibilité sur l’année 2019 également.